Blogging, Conseils, Wordpress

Comment créer son site WordPress en 5 minutes

7 septembre 2015

Oui, bon je l’avoue le titre est un brin racoleur. 5 minutes c’est peut-être un peu présomptueux. Mais, pour être honnête, lancer son site sous WordPress est quelque chose de relativement facile et à la portée de tous. Vraiment !

Quand j’ai créé mon blog en 2009, j’avais assez peu de connaissances techniques : quelques notions de HTML/css et des vagues souvenirs de cours de programmation où j’étais assez peu attentive (pardon, M. Reymond). Pourtant, j’ai lancé mon (premier) site WordPress comme une grande en peu de temps. Si je l’ai fait, alors pourquoi pas vous ?

Les avantages de WordPress

WordPress est un CMS (système de gestion de contenu dans la langue de Molière) open-source qui permet à la fois de gérer le contenu (articles, images, vidéo…) et le contenant (le graphisme).

Considéré comme l’un des CMS les plus accessibles, il présente plusieurs avantages :

  • WordPress est gratuit. Comme dit plus haut, c’est un CMS open-source, cela signifie que vous n’avez absolument rien à payer pour pouvoir en profiter.
  • Pour tous les goûts. Il existe de nombreux thèmes (gratuits et payants – comptez en moyenne 40-50€) : vous trouverez forcément votre bonheur. En plus, les nouveaux thèmes présentent presque tous des options (typos, couleurs, logo, réseaux sociaux…) pour personnaliser encore davantage votre site.
  • Pas besoin de bagage technique. Grâce à son interface ergonomique, il devient tout d’un coup facile d’administrer un site web et de publier du contenu sans bagage technique ;
  • WordPress jouit d’une grosse communauté d’utilisateurs où l’entraide est reine : vous trouverez toujours une réponse à un problème sur les forums de WordPress.org. Vous pouvez aussi contacter directement les concepteurs des plugins et des thèmes.
  • Optimisé pour le SEO. Il est considéré comme l’un des outils les plus efficaces pour optimiser le référencement de votre site sur Google.
  • Adapté pour le mobile. La grande majorité des derniers thèmes WordPress sortis intègrent une technologie responsive et sont donc parfaitement adaptés pour une utilisation mobile.

WordPress : pour quels usages ?

Historiquement conçu pour propulser des blogues, Wordpress a bien évolué et ses nouvelles fonctionnalités lui permettent d’abriter de nouveaux projets. Petite liste non-exhaustive de ce que vous pouvez faire sous WordPress :

  • Un blog (manifestement 😉 );
  • Un portfolio;
  • Un forum;
  • Un site de petites annonces;
  • Un site vitrine;
  • Un réseau social;
  • Un site e-commerce (même je vous recommanderais plutôt d’utiliser un autre CMS tel que Prestashop) ;
  • Un annuaire;
  • Un wiki;

Passons maintenant à la partie qui vous intéresse. Je vais vous expliquer comment créer facilement et rapidement votre site sous WordPress en 6 étapes.

#1 Achetez un nom de domaine et un hébergement

Commençons par le commencement. Avant toute chose, vous devez disposer d’un nom de domaine (www.nomdedomaine.com) et d’un hébergement. Ils existent plusieurs plateformes comme OVH et 1&1 qui vous proposent des solutions tout-en-un (nom de domaine + hébergement). Bien souvent, le nom de domaine est offert pour l’achat d’un pack hébergement.

Vérifiez que le nom de domaine que vous avez choisi est bien libre, puis choisissez une offre d’hébergement en adéquation avec votre projet. Il faut compter en moyenne 30€ par an pour un projet de petite à moyenne envergure.

#2 Créez une base de données Mysql

Oui, je sais. Dit comme ça, ça fait un peu peur. Mais, rassurez-vous, ce n’est pas aussi compliqué que ça en a l’air. Après avoir procédé à l’achat de votre nom de domaine et de votre hébergement, vous avez du recevoir par email des identifiants. Connectez-vous à votre espace client. Il va maintenant falloir créer une base de données qui permettra le stockage de toutes les informations de votre site.

Je vais détailler la procédure à suivre sur 1&1 et OVH mais le principe est le même, peu importe votre hébergeur. Je vous conseille de jeter un coup d’oeil à leur FAQ, il y a de fortes chances d’y trouver la marche à suivre.

Sur 1&1 :

  1. Sélectionnez votre nom de domaine sous l’onglet Mon contrat puis cliquez sur Hébergement 
  2. Puis dans la section Gérer mon espace web, cliquez sur Base de données MySQL
  3. Cliquez sur Nouvelle base de données pour débuter la création
  4. Choisissez le mot de passe associée à cette base de données puis validez
  5. La création de la base de données est en cours

Sur OVH :

  1. Sélectionnez votre nom de domaine dans la barre latérale à droite
  2. Cliquez sur Hébergement > Gestion SQL > Nouvelle base
  3. Renseigner les informations demandées, puis validez
  4. La création de la base de données est en cours
  5. Vous recevez par e-mail, quelques minutes après, les informations relatives à votre base de données

Pensez à noter les informations relatives à la base de données, nous en aurons besoin un peu plus tard :

  • Nom de la base de données
  • Nom d’utilisateur
  • Le mot de passe
  • Nom du serveur de la base de données

#3 Créez un accès FTP

Ne quittez pas votre espace client, nous y restons encore 2 petites minutes, car nous avons également besoin de créer un accès FTP qui vous permettra de transférer vos fichiers sur le serveur. Aussi simple – sinon plus – que pour la base données, vous devez vous rendre dans la section FTP pour créer un nouvel utilisateur. Et, c’est tout ! Notez bien l’identifiant et le mot de passe, nous en aurons besoin pour l’étape #5.

Pour les clients 1&1, la marche à suivre est disponible en ligne.

Bonne nouvelle pour les clients OVH : la plateforme vous a préalablement envoyé par email les identifiants FTP nécessaires lors de la souscription à l’offre d’hébergement. Vous pouvez donc passer directement à l’étape 4.

#4 Téléchargez et décompressez la dernière version de WordPress

Rendez-vous sur le site officiel de WordPress pour télécharger la dernière version en français. Décompressez-la, nous allons l’utiliser directement dans la prochaine étape.

#5 Transférer les fichiers de WordPress sur votre serveur

Vous allez maintenant déposer les fichiers de WordPress à la racine de votre serveur grâce à un logiciel FTP. Je vous conseille Filezilla. Open-source et facile à prendre en main, il fonctionne aussi bien sous Windows, Mac ou Linux.

  1. Téléchargez Filezilla, puis installez-le.
  2. Lancez l’application
  3. Cliquez sur Fichier > Gestionnaire de site > Nouveau site
  4. Vous allez maintenant utiliser les identifiants de l’accès FTP que nous avons crée il y a 2 minutes
    • Hôte : indiquez votre nom de domaine
    • Protocole : par défaut FTP, n’y touchez pas
    • Chiffrement : laissez la valeur par défaut
    • Type d’authentification : normale
    • Identifiant : indiquez l’identifiant de votre l’accès FTP (noté tout à l’heure)
    • Mot de passe : indiquez le mot de passe de votre l’accès FTP (noté tout à l’heure)
  5. Cliquez sur Connexion. Vous êtes maintenant connecté à votre serveur.
  6. Vous allez faire glisser à la racine de votre site (c’est-à-dire, au niveau www) l’intégralité des fichiers présents dans le dossier WordPress. Attention ! Ne faîtes pas glisser le dossier WordPress, mais bien tout son contenu.
  7. Vous n’avez plus qu’à attendre quelques minutes que l’envoi se termine.

#6 Lancer l’installation de WordPress

Une fois que l’envoi des fichiers WordPress sur le serveur est achevé, vous pouvez lancer votre navigateur web et vous rendre sur votre nom de domaine.

Vous devriez tomber sur la page de bienvenue de la procédure d’installation de WordPress qui ressemble à ça.

Wordress - page d'accueil de son installation

Cliquez sur C’est parti. L’étape d’après consiste simplement à indiquer les informations concernant la base de donnée que vous avez notées un peu plus tôt. Ne touchez pas au réglage du préfixe de table.

Installation de Wordress - base de données

Vous y êtes presque ! Cliquez sur Lancer l’installation.

Installation de WordPress réussie

Voilà, WordPress est maintenant installée sur votre serveur. Il ne vous reste plus qu’à choisir un administrateur et d’indiquer les dernières informations nécessaires :

  • Le titre de votre site ;
  • L’identifiant de l’administrateur ;
  • Le mot de passe de l’administrateur ;
  • L’email de l’administrateur ;

Enfin, cliquez sur Installer WordPress. Il ne vous reste plus qu’à vous connecter avec les identifiants de l’administrateur et vous accédez enfin à votre site WordPress ! Vous pouvez dès à présent personnaliser votre site en choisissant un thème et les plugins nécessaires.

J’espère que ce guide vous aura aidé à sauter le pas et vous lancer dans l’aventure WordPress. N’hésitez pas à me faire part de vos remarques et vos suggestions d’articles en commentaires.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply