Conseils, E-Réputation, Etude de cas, Réseaux Sociaux, Twitter

Comment profiter du bad buzz d’une autre marque ?

9 janvier 2012
Succes Versus Failure

Depuis mercredi dernier, il aura été difficile de passer à côté du buzz généré autour de La Redoute. Le monde du web français s’était empressé de largement diffuser sur Facebook et Twitter l’illustration d’un T-Shirt « Keep The Move » qui fait partie de la Nouvelle Collection du géant français de la VPC. Et pour cause, la photographie en question mettait en scène un homme nu sortant de l’eau derrière quatre enfants qui courrent sur la plage.

La Redoute buzz avec un homme nu

Les premières parodies et autres détournements d’image ne se sont évidemment pas fait attendre. Et, surtout, d’autres marques ont profité du (bad ?) buzz pour promouvoir leurs services à moindre coûts.

La première à réagir a été Tipp-Ex, et d’autres ont suivi comme Phox qui n’a pas hésité à surfer sur le buzz pour promouvoir son nouveau service de cours photographiques.

Ces marques qui profitent du buzz de La Redoute

 

Mais, le concurrent direct de La Redoute n’est pas en reste, les 3 Suisses ont rhabillé l’homme nu tout en faisant la promotion de leur nouvelle collection.

3 Suisses profitent du buzz de la Redoute

 

Finalement, ce buzz a surtout offert à La Redoute une belle mise en avant sur le web français. De là à dire que le timing est plutôt bien joué – La Redoute vient tout juste de sortir sa nouvelle collection Printemps-Eté – il n’y a qu’un pas. Certes, il est assez difficile d’imaginer que, malgré toute l’équipe de professionnels entre les « mains » desquelles est passée la photographie, personne n’est remarqué l’homme nu. De plus, La Redoute avait annoncé le retrait de la photographie de leur site en début d’après-midi mais à 16h, elle était toujours visible.De quoi, générer un bon traffic sur l’e-shop de la marque.

La Redoute a présenté ses excuses depuis son compte Twitter et Facebook; alors, certes, la photographie a choqué mais elle a aussi fait rire, fait l’objet de détournement, d’articles et a alimenté de nombreuses discussions.

Si pour certains, La Redoute vient d’essuyer un bon bad buzz, pour les marques qui ont profité de la viralité du phénomène, c’est surtout un formidable coup de projecteur à moindre coûts.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Comment transformer un bad buzz en good buzz ? | Julie Mirande 9 mai 2013 at 13 h 49 min

    […] l’eau. La photo a fait le tour du web français : La Redoute connaissait alors un bad buzz. Certaines marques ont saisi l’opportunité de faire parler d’elles en servant de la forte visibilité générée autour du bad buzz. […]

  • Leave a Reply