Les gestes simples pour être écolo au quotidien

Notre mode de vie et notre consommation ont un impact direct sur la planète et l’environnement : le climat se dérègle, la biodiversité s’effondre, la crise sociale s’accentue, les ressources naturelles s’épuisent, la pollution explose…

Mais ça, vous devez déjà le savoir. Il ne sera pas question de phénomènes scientifiques et de chiffres dans cet article, mais de solutions concrètes à mettre en place pour réduire son empreinte carbone et augmenter son impact positif sur l’environnement.

Il n’est pas non plus question de « solutions miracles » pour sauver la planète, car je crois qu’il est déjà trop tard. Cette liste de petits gestes verts est avant tout là pour vous, pour vous aider à débuter une transition écologique et doucement évoluer vers un nouveau mode de vie.

Être écolo consiste à mettre au cœur de son quotidien et de ses choix la survie de la planète et de la biodiversité.

Le changement aussi minime peut-il sembler commence par soi : nous avons tous un rôle à jouer, individuellement et collectivement, dans la construction du monde de demain. Imaginez les montagnes que nous pourrions déplacer si chacun d’entre nous adoptait des solutions vertes qui existent déjà.

― À la maison

  • Mettre un Stop pub sur sa boîte aux lettres pour réduire ses déchets papiers
  • Souscrire à un fournisseur d’énergies renouvelables comme Enercoop pour soutenir l’économie verte
  • Récupérer l’eau de pluie pour arroser son jardin
  • Laver le linge et la vaisselle en mode éco ou à 30° pour réduire sa consommation d’électricité
  • Laisser sécher le linge à l’air libre (pas besoin de sèche-linge)
  • Baisser le chauffage (19° max) et enfiler un gros pull
  • Faire ses propres produits ménagers « maison »
  • Acheter des ampoules LED à basse consommation
  • Dégivrer régulièrement le réfrigérateur
  • Couvrir les casseroles et poêles pendant la cuisson
  • Mettre une bouteille remplie de sable dans le réservoir à eau des toilettes pour économiser de l’eau à chaque chasse
  • Faire pousser chez soi des aromates, fruits et légumes
  • Faire du compost dans son jardin ou sur son balcon
  • Cultiver des fleurs mellifères pour sauver les abeilles

― Consommation

  • S’équiper en alternative zéro déchet et réutilisables pour réduire les déchets plastiques → 8 actions concrètes pour réduire la pollution plastique des océans
  • Limiter ou supprimer sa consommation de viande pour réduire la production de gaz à effet de serre, préserver sa santé et lutter contre les maltraitances animales
  • Acheter en vrac pour réduire les déchets plastiques et lutter contre le suremballage
  • Consommer des produits locaux, bio et de saison pour encourager l’économie et les producteurs près de chez soi, réduire l’impact environnemental des multinationales et du transport des marchandises, et préserver sa santé en mangeant bon et bio
  • Refuser les produits plastiques à usage unique (pailles, sacs, cotons-tiges, flyers, prospectus…) pour réduire la pollution plastique des océans et préserver la biodiversité marine
  • Éviter d’acheter de la fast-fashion en privilégiant l’occasion et les marques éthiques → Pourquoi j’ai arrêté d’acheter chez H&M, Mango et Zara ?
  • Donner, vendre ou recycler les objets et vêtements inutilisés
  • Préférer les achats en magasin près de chez soi plutôt que sur Internet

― Hygiène & beauté

  • Fabriquer ses propres produits d’hygiène
  • Privilégier l’achat de savons solides pour réduire les emballages plastiques (même pour le dentifrice, shampoing, déodorant…)
  • Utiliser des protections hygiéniques réutilisables (culottes lavables, coupe menstruelle, serviettes hygiéniques lavables)
  • Utiliser des lingettes démaquillantes lavables pour réduire l’utilisation des cotons jetables
  • Préférer les douches rapides (moins de 5 minutes) au bain pour économiser l’eau
  • Espacer les shampoings
  • Choisir des cosmétiques naturels, bios et fabriqués en France (et si possible avec des emballages écologiques)
  • Laisser les cheveux sécher à l’air libre
  • Choisir des huiles végétales et essentielles multi-usages

― Transports

  • Prendre le vélo ou les transports en commun lorsque c’est possible pour réduire les émissions de CO2, gaz à effet de serre
  • Opter pour du covoiturage pour les trajets en voiture indispensables
  • Prendre l’avion le moins possible et préférer le train pour les voyages nationaux et continentaux

― Numérique

  • Éteindre et débrancher les appareils électroniques quand ils ne sont pas utilisés pour réduire sa consommation d’électricité (certains appareils électroménagers continuent à consommer de l’électricité même éteints, pensez à les débrancher ou à investir dans des multiprises à interrupteur)
  • Éteindre ou mettre en mode avion son téléphone la nuit
  • Éteindre la box internet la nuit
  • Utiliser un moteur de recherche écoresponsable comme Ecosia ou Lilo pour financer des projets environnementaux et sociaux et réduire son empreinte carbone
  • Supprimer les emails inutiles et se désinscrire des newsletters sans importance pour réduire la consommation en électricité et et en eau des centres de traitement des données
  • Choisir un fournisseur d’email éthique comme Lilo Mail, par exemple
  • Mettre ses sites préférés en favoris pour éviter de faire des recherches gourmandes en énergie

― Et aussi

  • Choisir une banque éthique pour financer des projets ayant une utilité sociale, écologique et/ou culturelle et dire non aux grosses banques qui financent le secteur du charbon
  • Voyager autrement avec le guide de l’éco-voyageur
  • Parler du dérèglement climatique avec ses proches pour le sensibiliser et les inviter à adopter de nouvelles habitudes concrètes
  • Ramasser les détritus abandonnés lors de randonnées ou sorties en nature
  • S’éduquer et s’informer régulièrement via des documentaires (Demain, En quête de sens, Une vérité qui dérange, l’urgence de ralentir…), médias (Cash Investigations, Thinkerview, Qu’est-ce qu’on fait…), des conférences TED, des livres (Comment tout peut s’effondrer, On a 20 ans pour changer le monde…)
  • S’impliquer dans des associations locales
  • Signer des pétitions en ligne
  • Boycotter des entreprises néfastes pour l’environnement et les populations
  • Participer à une campagne de financement participatif pour soutenir des projets écoresponsables
Catalogue d\'actions et gestes écolos simples pour commencer sa transition écologique et changer le monde à son échelle.

Auteure : Julie Mirande

Bonjour, je suis créatrice de contenu digital et convaincue que le numérique peut servir le bien commun et contribuer à changer le monde.Ici, je distille des ondes positives et bienveillantes pour apprendre à préserver la planète, construire un monde meilleur à son échelle et vivre en harmonie avec soi-même.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *