Etude de cas, Réseaux Sociaux, Twitter

Twitter et Oreo, grand gagnants du Super Bowl

7 février 2013
Twitter et Oreo, grand gagnants du Super Bowl 2013

Sur le terrain ce sont les Ravens de Baltimore qui sont sortis vainqueurs du Super Bowl, mais sur le web un tout autre combat a eu lieu pendant lequel Twitter a fait preuve d’une écrasante supériorité et Oreo d’une belle réactivité.

Chaque année, c’est la même chose : les marques mettent le paquet (et le budget) pour briller durant les pauses publicitaires du Super Bowl. Et, depuis l’avènement du web social, les annonceurs conçoivent désormais des campagnes plus globale où dispositifs télé et stratégies web sont intelligemment intégrés et complémentaires.

C’est ainsi que l’on se retrouve avec 26 apparitions de Twitter, 4 de Facebook et 1 de Instagram et Youtube dans les 52 pubs TV diffusées lors du Super Bowl. En comparaison, Facebook et Twitter étaient à égalité avec 8 mentions chacun, l’année dernière. Avec une évolution du nombres de mentions de 300% et un score de 24 millions de tweets, Twitter signe une victoire écrasante. A noter également, l’absence de mentions pour Google +, qui apparaît pourtant à la 2ème position dans le classement mondial des réseaux sociaux.

Avec 231 500 TPM (tweets par minute), la coupure de courant a été un des moments les plus commentés de l’événement, juste derrière la prestation de Beyonce qui culmine à 268 000 TPM. Ce petit imprévu a donné l’occasion aux marques de faire la différence sur Twitter. En alliant réactivité et créativité, certains ont su utiliser la coupure de courant à leur avantage.

Tweet de Tide durant le Super Bowl 2013

Le tweet de PBS durant le Suuper Bowl

Mais c’est sans aucun doute, Oreo qui son épingle du jeu. Avec ce simpte tweet, la célèbre marque de biscuits a récolté 16 000 retweets et 6 000 mises en favoris.

Cette exemple montre comment un tweet diffusé au bon moment, sur le bon ton permet de stimuler une audience en la faisant passer de l’attention à l’engagement.

Tweet Oreo Super Bowl

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Comment transformer un bad buzz en good buzz ? | Julie Mirande 10 mai 2013 at 14 h 29 min

    […] impératif d’être réactif et d’étudier le timing. Parfait exemple de réactivité : Oreo qui, durant le Super-Bowl, a su faire preuve de réactivité et d’humour lors de la coupure de […]

  • Reply Alice Matton (alicematton) | Pearltrees 31 janvier 2014 at 12 h 10 min

    […] Twitter et Oreo, grand gagnants du Super Bowl 2013 | Julie Mirande […]

  • Leave a Reply