7 huiles essentielles pour un hiver serein

Alors que les journées raccourcissent et les températures baissent, les infections hivernales (et leur lot de symptômes plus réjouissants les uns que les autres) font leur grand retour : rhumes, sinusites, otites, angines, bronchites, et états grippaux.

Nous avons plus de risques de tomber malade en hiver, car le froid participe à affaiblir nos défenses naturelles, et, car nous passons davantage de temps dans des endroits clos et peu aérés où les microbes prolifèrent. D’ailleurs, il serait plus juste de parler de virus. En effet, la plupart des maladies de l’hiver sont causées par des virus, ce qui explique pourquoi les antibiotiques sont impuissants face à eux.

L’aromathérapie en revanche est très efficace pour prévenir et soigner naturellement le rhume, la bronchite, la grippe et la majorité des angines. Alors histoire de passer un hiver serein, je vous propose 7 huiles essentielles qui sont reconnues pour booster le système immunitaire, assainir la maison et soulager les symptômes quand on est déjà malade.

Vous pouvez utiliser chaque huile essentielle indépendamment les unes des autres, ou vous pouvez également les mélanger en synergies pour compléter et décupler les propriétés de chacune. Dans la deuxième partie de cet article, vous trouverez des recettes à base de plusieurs huiles essentielles pour traiter un symptôme spécifique (nez bouché, mal de gorge, toux sèche, mal de tête…).

Il y a quelques règles et précautions d’emploi à connaître avant d’utiliser les huiles essentielles que je vous invite à lire ici :

1. L’huile essentielle d’Eucalyptus radié (décongestionnante)

À éviter pendant les 3 premiers mois de la grossesse et chez les enfants de moins de 3 ans.

Grâce à ses propriétés décongestionnantes, antivirales, antitussives, immunostimulantes et défatigantes, l’huile essentielle d’Eucalyptus radié est un indispensable de l’hiver pour soulager les problèmes respiratoires : rhinite, nez qui coule, toux grasse, sinusite, bronchite… Elle aide à fluidifier le mucus et libérer les voies respiratoires. Associée à l’huile essentielle de Menthe poivrée, elles forment un super duo anti-fatigue.

Comment l’utiliser ? 

  • En cas de rhume : par voie orale avec 2 gouttes sous la langue jusqu’à 4 fois par jour ou massage du thorax avec 2 gouttes diluée dans une cuillère à café d’huile végétale
  • En cas de nez bouché : massage des ailes du nez avec 2 gouttes diluée dans une cuillère à café d’huile végétale
  • En cas de sinusite : inhalation sèche (inspiration directement au-dessus du flacon ouvert) jusqu’à 6 fois par jour ou 2 gouttes sur un mouchoir ou massage des sinus avec 2 gouttes diluée dans une cuillère à café d’huile végétale
  • Pour apaiser la toux : masser le thorax avec 2 goutte diluées dans 10 gouttes d’huile végétale (amande douce, sésame, noyau d’abricot…) jusqu’à 4 fois par jour
  • En cas d’otite : massage autour de l’oreille avec 1 goutte diluée dans quatre gouttes d’huile végétale jusqu’à 3 par jour.

2. L’huile essentielle de Ravintsara (immunostimulante)

Douce et non-toxique, l’huile essentielle de Ravinstara peut être utilisée par toute la famille, mais de préférence diluée dans de l’huile végétale en cas d’application cutanée chez les enfants.

L’huile essentielle de Ravintsara possède une puissante action antivirale, expectorante, immunostimulante et énergisante, ce qui en fait un allié naturel de choix contre les virus de l’hiver. Elle aide à dégager et purifier les voies respiratoires, stimuler le système immunitaire et lutter contre les coups de barre (à éviter le soir donc).

Comment l’utiliser ? 

  • Pour assainir la maison : diffusion pendant 15 à 30 minutes matin et soir pour purifier l’atmosphère en limitant la propagation des virus (dès le début de l’hiver et lors des périodes à risque).
  • En prévention lors des périodes à risque : mettre 2 gouttes sur un mouchoir ou les poignets, se frotter les mains avec quelques gouttes (après avoir pris les transports en commun, fait les courses…).
  • Si vous êtes déjà malade : prendre 1 à 2 gouttes par voie orale sur une cuillère à café de miel jusqu’à trois fois par jour.
  • En cas de rhume : appliquer 3 gouttes sur le thorax et les ailes du nez jusqu’à cinq fois par jour.
  • En cas de sinusite : appliquer 3 gouttes sur les sinus jusqu’à cinq fois par jour.
  • En cas d’otite : appliquer 3 gouttes autour des oreilles jusqu’à cinq fois par jour.

3. L’huile essentielle de Lavande fine (apaisante)

Très douce, l’huile essentielle de lavande vraie par toute la famille (à partir du troisième mois de grossesse et enfants de plus de 6 mois).

L’huile essentielle de Lavande fine (ou Lavande vraie) est décontracturante, anti-inflammatoire et calmante, idéale pour se relaxer le soir, détendre les courbatures et apaiser les irritations de la gorge.

Comment l’utiliser ? 

  • Apaiser une gorge irritée : 1 goutte sur une cuillère à café de miel.
  • Le soir, pour se détendre et bien dormir : en diffusion dans la chambre 15 minutes avant d’aller se coucher.
  • Calmer les courbatures : 2 gouttes de Lavande vraie dans 10 gouttes d’huile végétale (mélange dilué à 20 %) pour masser les zones courbaturées.

4. L’huile essentielle de Menthe poivrée (anesthésiante et énergisante)

Irritante et toxique à forte dose, l’huile essentielle de menthe poivrée doit toujours être utilisée fortement diluée et est contre-indiquée pour les femmes enceintes ou allaitantes, et les enfants de moins de 6 ans.

L’huile essentielle de Menthe poivrée est anesthésique, analgésique et énergisante. Elle est idéale pour combattre les petits coups de fatigue, soulager les maux de tête et la gorge irritée, et atténuer les nausées en cas de gastro-entérite.

Comment l’utiliser ? 

  • En cas de nez bouché : mettre 1 à 2 gouttes de menthe poivrée en synergie (voir plus bas) dans un bol d’eau chaude.
  • En cas de nausée ou de toux sèche : 1 goutte dans une cuillère à café de miel.
  • En cas de maux de tête : masser les tempes avec 2 gouttes de menthe poivrée dans 10 gouttes d’huile végétale.

5. L’huile essentielle de Niaouli (expectorante)

Contre-indiquée chez les enfants de moins de 7 ans et les femmes enceintes ou allaitantes.

Antivirale, décongestionnante et expectorante, l’huile essentielle de Niaouli est particulièrement utile pour dégager les voies respiratoires, booster les défenses naturelles et soigner les maux de gorge notamment en cas d’angine.

Comment l’utiliser ? 

  • En cas de mal de gorge : 1 goutte sur une cuillère à café de miel jusqu’à 4 fois par jour
  • En cas de nez bouché : mettre 2 gouttes de Niaouli dans un bol d’eau chaude.
  • En cas d’oreille douloureuse (otite) : 1 goutte de Niaouli diluée dans une goutte d’huile végétale derrière chaque oreille et masser derrière les oreilles avec l’index et le majeur.
  • En cas de fatigue : en inhalation sèche ou diluée dans une huile végétale et appliquée en massage sur les poignets, les pieds et thorax.

6. L’huile essentielle de Tea tree (anti-infectieuse)

Bien tolérée, l’huile essentielle de Tea tree doit tout de même être diluée à 20% dans de l’huile végétale avant de l’appliquer sur des grandes étendues de peau. Déconseillée pour les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants de moins de 3 ans.

Antibactérienne, antivirale et anti-infectieuse, l’huile essentielle de Tea tree (ou arbre à thé) est une arme de choc contre les virus et microbes hivernaux. Elle s’utilise en diffusion pour assainir une pièce et lutter efficacement contre les petites infections hivernales.

Comment l’utiliser ?

  • En cas d’angine : 1 goutte d’arbre à thé sous la langue jusqu’à 5 fois par jour.
  • Calmer les maux de gorge : 3 gouttes d’arbre à thé dans 1 c. à s. d’huile végétale en massage sur la gorge.

7. L’huile essentielle de Cyprès vert (antitussive)

Contre-indiquée chez les enfants de moins de 3 ans, les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes souffrantes de cancer hormono-dépendant. À ne pas confondre avec d’autres huiles essentielles de cyprès qui peuvent être très toxiques.

Antitussive et calmante, l’huile essentielle de Cyprès vert (ou Cyprès de Provence) est tout indiquée pour apaiser les toux sèches et d’irritation.

Comment l’utiliser ?

  • En cas de toux sèche ou d’irritation : 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de Cyprès dans une cuillère à café de miel jusqu’à 4 fois par jour.

Recettes d’huiles essentielles pour soigner naturellement les bobos de l’hiver

Chacune des huiles essentielles présentées ici peut être utilisée indépendamment, mais elles sont d’autant plus intéressantes et efficaces quand elles sont combinées en mélanges. C’est ce qu’on appelle une synergie. Une association de plusieurs huiles essentielles permet de compléter et renforcer les vertus de chacune d’entre elles.

Voici quelques synergies aromatiques pour lutter contre les maladies hivernales :

Stimuler les défenses naturelles
Soulager les sinusites et otites
Contre le nez bouché et les bronches encombrées
Soulager un mal de gorge
Assainir l’air de la maison
Calmer une toux sèche ou d’irritation
Soigner une toux grasse
Roll-on anti-fatigue

Friction pour stimuler les défenses naturelles

Mélanger tous les ingrédients ensemble, puis frictionner la préparation sur le thorax chaque matin pendant les périodes à risque en prévention.

  • 4 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 4 gouttes d’huile essentielle de Tea tree
  • 1 cuillère à café d’huile végétale (noisette, jojoba, amande douce…)

Friction pour soulager les sinusites et otites

Ajouter tous les ingrédients dans un flacon. Veiller à bien secouer le mélange avant utilisation. Frictionner quelques gouttes de la préparation sur les sinus, ailes du nez et autour des oreilles jusqu’à 5 fois par jour.

  • 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Tea tree
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Niaouli
  • 5 gouttes de menthe poivrée
  • 1 cuillère à café d’huile végétale (noisette, jojoba, amande douce…)

Inhalation contre le nez bouché et les bronches encombrées

Mettre de l’eau bouillante dans le bol, ajouter les huiles essentielles et respirer la vapeur avec une serviette sur la tête pendant 5 minutes en fermant les yeux.

  • 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Niaouli
  • 1 goutte de menthe poivrée (en cas de maux de tête)

Synergie pour soulager un mal de gorge

Mélanger les huiles essentielles au miel avant de consommer, jusqu’à 3 fois par jour.

  • 2 gouttes d’huile essentielle de Niaouli
  • 1 goutte d’huile essentielle de Lavande Fine
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 1 cuillère à café de miel

Synergie pour assainir l’air de la maison (en diffusion)

Mélange à diffuser 15 minutes matin et soir pendant les périodes à risque. Veiller à adapter les quantités en fonction du diffuseur utilisé.

  • 5 gouttes d’huile essentielle de Tea tree
  • 5 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Niaouli

Synergie pour calmer une toux sèche ou d’irritation

Mélanger ces 4 huiles essentielles dans une cuillère à café de miel ou une infusion de thym. Il est aussi possible de les diluer dans de l’huile végétale pour appliquer le mélange en friction sur la gorge et le thorax.

  • 1 goutte de Cyprès
  • 1 goutte de Tea Tree
  • 1 goutte d’Eucalyptus radié
  • 1 goutte de Lavande fine

Synergie pour soigner une toux grasse

La toux grasse est un phénomène naturel pour évacuer de l’organisme les sécrétions contenant les microbes. Il ne faut donc pas chercher à la calmer, mais à la faciliter grâce à des huiles essentielles expectorantes et anti-inflammatoires. Mettre ces 4 huiles essentielles dans un bol d’eau chaude et respirer la vapeur avec une serviette sur la tête pendant 5 minutes en fermant les yeux.

  • 1 goutte d’Eucalyptus radié
  • 1 goutte de Lavande fine
  • 1 goutte d’huile essentielle de Niaouli
  • 1 goutte d’huile essentielle du Ravintsara

Roll-on anti-fatigue physique

Mélanger tous les ingrédients ensemble dans un roll-on, puis appliquer sur l’intérieur des poignets et le thorax pour un petit coup boost anti-fatigue.

  • 10 gouttes d’Eucalyptus radié
  • 10 gouttes d’huile essentielle du Ravintsara
  • 15 goutte de Menthe poivrée
  • 1 cuillère à café d’huile végétale
7 huiles essentielles pour passer un hiver serein grâce aux plantes.
Rhumes, maux de gorge, sinusites, bronchites... Comment se protéger naturellement des virus de l\'hiver avec les huiles essentielles ? Je vous présente des synergies d\'huiles essentielles pour soigner rhume, bronchite, sinusite, otite... 
#aromathérapie #naturopathie #plantes #vienaturelle #huilesessentielles #synergie

Author: Julie

J'espère que cet article vous a plu. N'hésitez pas à l'épingler sur Pinterest et à laisser un commentaire, j'y répondrai avec grand plaisir. Passez une belle journée ! ✨🌿

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Merci beaucoup beaucoup pour ces précieux conseils et ces précieuses recettes !
    Je me rends compte grâce à ton article, que je n’ai pas d’HE de niaouli ni d’eucalyptus radié. Va falloir que je remédie à ces absences parmi mes huiles essentielles.
    Belle journée 🌿