Julie Mirande

Rédactrice web & Créatrice de contenu
Comment créer un blog avec Wordpress : le guide complet et facile

Le guide complet pour créer un blog

Communication digitale, Créer & gérer un site

En 2009, je me suis lancée dans la formidable aventure du blogging et appris comment créer un blog par moi-même. Je ne connaissais rien à l’activité de blogueur et j’avais beaucoup de choses à apprendre sur WordPress, le référencement naturel, la rédaction web…

A l’époque, j’étais étudiante en école de communication multimédia, et je ne vous cache pas que ça m’a beaucoup aidé dans la création de blog. Aujourd’hui, je suis spécialisée en communication digitale et blogueuse depuis presque dix ans (le temps file !)

Vous vous demandez comment créer un blog facilement et sans bagage technique ? Vous êtes au bon endroit ! J’ai conçu ce guide spécialement pour vous. Je vais vous accompagner étape par étape dans la création de votre blog personnel. C’est parti ! 💪👩🏻‍💻

Comment créer un blog avec WordPress ?

Si vous souhaitez consulter une étape précise, il vous suffit de cliquer sur le lien correspondant ci-dessous.

  1. Choisir sa niche
  2. Trouver un nom de blog
  3. Choisir la plateforme de blogging
  4. Acheter un hébergement web
  5. Installer WordPress
  6. Configurer WordPress
  7. Installer un thème
  8. Installer les extensions indispensables
  9. Publier votre premier article

1. Choisir le sujet de votre blog

Si vous vous demandez comment créer un blog, c’est que vous avez certainement une idée de son sujet. Dans ce cas, c’est super et vous pouvez passer directement à l’étape 2 ! Sinon, continuez à lire. 🙂

Bon, vous avez envie de bloguer mais n’être pas trop sûr·e sur quoi ? Concrètement, vous pouvez parler de tout ce que vous voulez ! C’est votre plateforme personnelle sur laquelle vous partagez au reste du monde vos passions, votre histoire, vos talents, vos opinions… Voici quelques pistes de réflexions à creuser :

  • Votre histoire. Réfléchissez à votre vie, vos expériences personnelles, votre environnement familial… Partager sur ces sujets peut intéresser et aider de nombreuses personnes. Par exemple : vous êtes expatrié·e à Montréal et pouvez partager des bons plans locaux et des conseils pratiques sur la vie au Québec.
  • Vos centres d’intérêt et passions. Quelle meilleure source d’inspiration que vos passions ? Que vous fassiez du tir à l’arc, des bons petits plats végétariens ou le tour du monde en famille, il y a forcément des lecteurs curieux de lire vos articles !
  • Votre métier. Pourquoi ne pas parler de votre métier ou mettre en avant certaines de vos compétences ? Peut-être expliquer en quoi vous pouvez aider vos lecteurs professionnellement et proposer vos services ?
  • Votre espace personnel. Ce qui compte, c’est vous ! Vous pouvez évoquer n’importe quels sujets sur votre blog : votre quotidien, vos opinions sur l’actualité, votre parcours…

Le sujet que vous choisissez doit réellement vous intéresser et vous inspirer une multitude d’articles différents. Seulement 3 articles vous viennent à l’esprit et c’est déjà la panne sèche ? Ça risque de faire un peu juste.

Lorsque vous avez identifié les grandes thématiques, il est plus facile de trouver un nom de blog. Ça tombe bien, c’est la prochaine étape !


2. Trouver un nom de blog

Trouver un nom de blog (et donc un nom de domaine) est une étape incontournable et souvent un peu redoutée. Mais, c’est l’occasion de montrer votre personnalité et faire preuve de créativité, alors amusez-vous !

C’est quoi un nom de domaine ? C’est l’adresse web via laquelle on accède à un site. Elle est généralement précédée du préfixe “www” et suivie d’une extension : .fr, .com, .org, etc. Par exemple, mon nom de domaine est juliemirande.com.

Le nom de blog est une composante clé de son identité et peut avoir un impact sur le référencement naturel (c’est-à-dire son positionnement dans les résultats de recherche de Google). Je ne vais pas vous donner une liste de noms de blog toute faite, mais quelques conseils pour faciliter votre choix.

  1. Un nom de blog clair qui explicite les thématiques abordées, votre marque ou votre personnalité. Vous allez construire votre blog autour de ce nom, est-ce que vous le voyez tenir sur la durée ?
  2. Un nom de blog simple et sans ambiguïté. Il doit être facile à retenir et à écrire (on oublie les ponctuations alambiquées, les chiffres, les doubles consonnes ou voyelles).
  3. Un nom disponible. Il est judicieux de vérifier que le nom que vous envisagez n’est pas déjà utilisé par quelqu’un d’autre. Faîtes une recherche sur Google et Namecheckr.

J’ai fait un article dédié au choix du nom de domaine inévitablement lié à celui du blog que je vous invite à lire ici :


3. Choisir la plateforme de blogging

Dans cette 3ème étape, je vous explique pourquoi je préconise de créer votre blog avec WordPress sur votre serveur.

Bon alors, déjà commençons par la base. WordPress c’est quoi ? WordPress est un logiciel qui permet de créer et administrer un site web simplement et facilement. C’est la plateforme de gestion de contenu la plus utilisée à travers le monde. WordPress est aujourd’hui une référence car il présente de sérieux avantages : gratuit, régulièrement mis à jour, adapté aux formats mobiles, optimisé pour le référencement naturel (grâce à certains plugins)…

Ce qu’il faut savoir pour lever toute confusion, c’est qu’il existe deux façons de créer un blog avec WordPress :

  1. Un site web hébergé sur WordPress.com : une solution gratuite mais très limitée en terme de design et fonctionnalités. Nom de domaine en monsite.wordpress.com.
  2. Un site web auto-hébergé (sur votre serveur) : vous avez un contrôle total sur votre blog pour un coût raisonnable. Votre choisissez votre nom de domaine.

Dans ce guide, je vous apprends à créer un blog avec la 2ème solution.


4. Acheter un hébergement web

Avant de commencer à installer WordPress, vous avez besoin de réserver le nom de domaine (que vous avez choisi à l’étape 2) et d‘acheter une solution d’hébergement web.

Un hébergement web permet de stocker les données et fichiers de votre site. C’est ce qui permet qu’il soit accessible à tout moment moyennant une connexion internet.

Une rapide recherche sur Google permet de se rendre compte qu’il existe un grand nombre d’hébergeurs web ! Pour ma part, je suis chez 1&1 depuis de nombreuses années et ça fonctionne plutôt bien. Mais, n’hésitez pas à jeter un coup du côté de EX2 et o2switch.

Les offres de base sont suffisantes pour débuter un blog et permettent généralement l’achat groupé du nom de domaine et de la solution d’hébergement : vous pouvez donc acheter le nom de domaine et souscrire à l’hébergement web avec le même prestataire.

Côté budget, il faut compter environ 40-50€ par an pour une offre basique qui propose l’hébergement web et le nom de domaine.


5. Installer WordPress

Il était d’usage pour installer WordPress de créer une base de données manuellement puis de transférer les fichiers WordPress via un logiciel FTP. Aujourd’hui, c’est beaucoup plus simple, la plupart des hébergeurs web proposent d’effectuer l’installation de WordPress pour vous en un clic. C’est notamment le cas de 1&1, o2switch et Ex2 dont je vous parler précédemment.

Retrouvez la marche à suivre pour chacun d’entre eux ci-dessous :

Une fois WordPress installé, rendez-vous à l’étape 6.

Si votre hébergeur web ne propose pas l’installation de WordPress, il va vous falloir suivre l’itinéraire bis, à savoir :

  1. Créer une base de données
  2. Télécharger WordPress
  3. Transférer les fichiers WordPress sur votre serveur
  4. Installer WordPress

5.1 Créer une base de données

Une base de données permet de stocker toutes les informations de votre blog : articles, images, extensions, commentaires… Un site internet ne peut pas fonctionner sans une base de données, il va donc falloir en créer une.

Une base de données est directement liée à votre hébergement web. Donc, rendez-vous sur le site internet de l’hébergeur que vous avez choisi et connectez-vous à votre espace client. Puis, suivez la procédure pour créer une base de données. Jetez un coup d’œil à la FAQ pour la marche à suivre si ce n’est pas clair.

Conservez précieusement les informations de connexion, nous allons en avoir besoin pour installer WordPress.

5.2 Télécharger WordPress

Je vous invite à télécharger la dernière version de WordPress en français puis de décompresser le fichier .zip.

5.3 Transférer WordPress sur le serveur

Pour cette étape, vous avez besoin :

  • d’un logiciel FTP qui permet d’envoyer et récupérer des fichiers sur le serveur
  • et des accès FTP c’est-à-dire les informations de connexion au serveur.

Récupérer les accès FTP

Après avoir créé la base de données, vous avez dû recevoir un email contenant les identifiants à l’accès FTP suivants : hôte, identifiant et mode de passe. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez récupérer ces identifiants dans votre espace client sur le site de l’hébergeur dans la rubrique « Accès FTP ».

Installer FileZilla

Je vous conseille de télécharger et installer FileZilla qui est le logiciel FTP que j’utilise ; il est gratuit et facile d’utilisation.

Envoyer les fichiers de WordPress sur le serveur

  1. Lancez FileZilla
  2. Cliquez sur Fichier > Gestionnaire de site > Nouveau site
  3. Indiquez les informations à l’accès FTP récupérées précédemment : hôte, identifiant et mode de passe.
  4. Cliquez sur Connexion.
  5. Faîtes glisser à la racine du site (c’est-à-dire au niveau www) l’intégralité des fichiers contenus dans le dossier WordPress. Attention : il ne faut pas déposer le dossier WordPress directement mais les fichiers qu’il contient.
  6. Patientez quelques minutes, le temps que l’ensemble des fichiers soit transféré sur le serveur.

5.4 Installer WordPress

Une fois que les fichiers transférés sur le serveur, vous pouvez entrer votre nom de domaine dans un navigateur web. Vous devriez tomber sur la 1ère page d’installation de WordPress qui ressemble à ça :

Installer WordPress sur site internet

Cliquez sur « C’est parti ! ». L’étape suivante consiste à indiquer les informations de connexion à votre base de données (étape 5.1) :

  • Nom de la base de données : le nom de votre base de données
  • Identifiant : votre nom d’utilisateur à la base de données
  • Mot de passe : votre mot de passe
  • Hôte de la base de données : laissez « localhost »
  • Préfixe de table : modifiez « wp_ » par défaut par un préfixe unique pour éviter que votre site soit piraté.

Cliquez ensuite sur « Valider ».

WordPress propose de lancer l’installation. Cliquez sur le bouton «Lancer l’installation».

WordPress est maintenant installé. Il ne vous reste plus qu’à configurer votre site en indiquant le nom du blog, l’identifiant et le mot de passe du compte administrateur qui vous permettra d’accéder au tableau de bord.


6. Configurer WordPress

Accéder au tableau d’administration de WordPress

Pour se connecter au tableau d’administration sous WordPress, rendez-vous à l’adresse suivante : www.votreblog.com/wp-admin (ajoutez wp-admin à la fin de votre nom de domaine).

C’est depuis ce tableau de bord que vous pouvez gérer toutes les fonctionnalités de votre blog : écrire un article, autoriser et répondre à des commentaires, installer des extensions, choisir un thème…

Les réglages de WordPress

Mais avant de commencer à personnaliser votre blog, il y a quelques configurations de base importantes à effectuer. Pour cela, rendez-vous dans le menu « Réglages » de votre tableau de bord.

Réglages > Général

  • Adresse de messagerie : vérifiez que vous avez indiqué un email valide.
  • Fuseau horaire : vérifiez que vous avez sélectionné le bon fuseau horaire (important si vous planifiez la publication de vos articles).

Réglages > Lecture

  • La page d’accueil affiche : sélectionnez si votre page d’accueil affiche vos derniers articles (plutôt pertinent pour un blog) ou une page en particulier. Vous n’avez pas créé de page pour le moment, mais vous pourrez y revenir ultérieurement si vous changez d’avis.
  • Les pages du site doivent afficher au plus : choisissez le nombre d’articles affichés par page avant de devoir utiliser la pagination.
  • Pour chaque article d’un flux, fournir : je vous conseille d’opter pour “l’extrait seulement” afin d’éviter le contenu dupliqué qui a un impact négatif sur votre référencement naturel.
  • Visibilité pour les moteurs de recherche : ne cochez pas cette case ! Votre blog ne serait pas visible pour les moteurs de recherche et vous n’auriez aucune chance d’être en bonne position sur Google.

Réglages > Permaliens

  • Réglages les plus courants : je vous conseille d’opter pour « Titre de la publication« . C’est le modèle de permaliens qui parlera le plus à vos abonnés et aux moteurs de recherche (c’est recommandé pour le référencement naturel car on y retrouve les mots clés de l’article).

7. Installer un thème WordPress

Changer le thème par défaut

Jetez un coup d’œil à votre site internet : vous devriez constater qu’un thème lui a déjà été attribué et qu’un article est publié. C’est normal : WordPress installe par défaut un thème sur votre site. Il permet aux nouveaux utilisateurs de se rendre compte des différentes fonctionnalités possibles. Vous pouvez le remplacer par n’importe quel autre thème de votre choix.

Pour gérer le thème de votre blog, rendez-vous dans Apparence > Thèmes (dans la barre latérale à gauche). Le thème par défaut est activé (c’est celui qui est actuellement utilisé par WordPress). Vous pouvez le changer et en choisir un nouveau parmi des milliers de thèmes gratuits.

Il existe également des thèmes WordPress Premium (payants), rendez-vous sur ThemeForest ou Qode Interactive. Personnellement et professionnellement, je préfère investir dans des thèmes Premium (entre 40€ et 70€).

Installer un thème WordPress gratuit

  1. Allez dans Apparence > Thèmes
  2. Cliquez sur le bouton « Ajouter » en haut pour accéder au répertoire des thèmes gratuits
  3. Vous êtes sur le répertoire des thèmes gratuits de WordPress, vous pouvez :
    – faire une recherche ciblée en utilisant les « Filtres de fonctionnalités »
    – faire une recherche par mots-clés
    – avoir un aperçu de ce que donne le thème en cliquant sur « Détails et prévisualisation »
  4. Lorsque votre choix est fait, il ne reste plus qu’à cliquer sur le bouton « Installer« , puis sur « Activer« .

Installer un thème WordPress Premium

Il existe une autre façon d’installer un thème WordPress depuis le panneau d’administration qui permet d’utiliser un thème acheté sur un site reconnu comme Themeforest ou Qode Interactive.

  1. Rendez-vous dans Apparence > Thèmes
  2. Cliquez sur le bouton « Ajouter« 
  3. Cliquez sur le bouton « Mettre un thème en ligne« 
  4. Cliquez sur « Parcourir » et sélectionner le fichier .zip du thème, puis cliquer sur le bouton « Installer« 
  5. Le thème fait maintenant partie du répertoire des thèmes installés sur votre site. Vous pouvez le prévisualiser et cliquer sur « Activer » pour finaliser son installation.

8. Installer les plugins indispensables

Vous pouvez optimiser, protéger et ajouter de nouvelles fonctionnalités à votre blog grâce aux extensions ou plugins de WordPress.

Pour ajouter une extension, rendez-vous dans Extensions > Ajouter.

Je vous invite à découvrir la liste des extensions WordPress à installer sur votre blog dans cet article dédié :


9. Publier votre premier article

Maintenant que votre blog est opérationnel et à votre goût, est-ce qu’il ne serait pas temps de commencer à écrire ? Dans cette partie, je vais vous expliquer comment publier votre premier article avec WordPress.

Publier un article avec WordPress

  1. Rendez-vous dans Articles > Ajouter (Vous pouvez aussi cliquez sur « + Créer » et Article dans l’en-tête).
  2. Saisissez le titre de l’article dans la case en haut de la page
  3. Saisissez le texte de l’article dans le grand espace sous le titre en utilisant les outils mis à disposition (insérer un lien, mettre le texte en gras, ajouter des niveaux de titres, etc.)
  4. Intégrez des images à l’article :
    – Choisissez l’emplacement où faire apparaître l’image dans votre texte en y positionnant le curseur de la souris
    – Cliquez sur le bouton « Ajouter un média »
    – Cliquez sur « Envoyer des fichiers »
    – Faîtes un glisser-déposer de l’image depuis ton ordinateur
    – Remplissez les champs « Titre », « Texte alternatif » et « Description » de votre image
    – Choisissez l’alignement de l’image dans l’article
    – Cliquez sur « Insérer dans l’article »
  5. Associer l’article à une catégorie : comme il s’agit de votre premier article, vous n’avez encore créé aucune catégorie.
    – Cliquez sur « + Ajouter une nouvelle catégorie » dans la barre latérale à droite
    – Saisissez son nom
    – Cliquez sur le bouton blanc « Ajouter une nouvelle catégorie »
  6. Cliquer sur le bouton « Publier » une fois que l’article est terminé. Si vous préférez y revenir plus tard, cliquez sur le bouton « Enregistrer le brouillon ». Et pour avoir un aperçu de ce que l’article donnerait une fois publié, cliquez sur « Aperçu »

Félicitations, vous venez de publier votre premier article et surtout de créer votre blog ! 👏 J’espère que vous avez trouvé ce guide utile et suffisamment clair, n’hésitez pas poser des questions en commentaires si vous avez besoin de précisions ou d’informations supplémentaires. Longue vie à votre blog !

Le guide complet pour créer un blog

Julie Mirande

Rédactrice web & créatrice de contenu engagée pour une communication durable et responsable 🌿 Si cet article vous a plu ou si vous souhaitez me poser une question, n'hésitez pas à me laisser un petit message. J'y répondrais avec plaisir !

Comments
  1. Très bonne progression dans les explications, cet article est quasiment un tuto, simple, précis et facilement accessible. Dommage qu’il manque une idée du coût de ces diverses installations.
    Est-ce que la démarche est identique pour installer wordpress.com ?

  2. Merci pour ce retour ! 🙂

    Excellente remarque concernant les coûts, je vais rajouter une mention à ce sujet. Dans cet article, je ne parle que d’une seule installation : celle d’un site auto-hébergé avec WordPress.org (le « vrai WordPress »). Pour l’hébergement et le nom de domaine, il faut compter environ 15€ pour une offre de base chez 1&1 et OVH la première année, puis 35/40€ les années suivantes. Mais, il existe d’autres hébergeurs web.

    Non, la démarche n’est pas la même pour utiliser WordPress.com. Comme je l’explique dans la partie #3, WordPress.com et WordPress.org sont deux solutions différentes. Ça aurait été probablement plus simple d’identifier et comprendre chacune de ces solutions, s’ils n’utilisaient pas le même nom !
    J’espère avoir répondu à tes questions 😉

  3. Merci pour ton article il est clair et bien détaillé
    Bravo pour ton travail! Tu m’as donné toutes les clés pour m’y mettre!

  4. Un GRAND GRAND GRAND merci pour toute ton aide ! J’ai pu commencé à publier quelques articles et je serais honoré d’avoir un coup d’œil de ta part et ton avis 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *