Plugin WordPress bandeau cookie loi rgpd

Le plugin WordPress pour mettre son site en conformité avec la loi sur les cookies

Communication digitale, Créer & gérer un site

Non je ne vais pas parler biscuits, mais plutôt de la directive européenne de 2011 qui régit l’utilisation des cookies par les sites internet et comment mettre son site en conformité avec la RGPD avec un plugin WordPress (gratuit).

Depuis sa mise en application par la CNIL, les propriétaires d’un site internet (je rappelle qu’un blog est un site) doivent obligatoirement avertir leurs visiteurs qu’ils utilisent des cookies et obtenir au préalable leur consentement ou non (ils ont le droit de refuser d’être suivis).

Voilà pourquoi depuis 2011, on voit fleurir des bannières en entête ou pied de page des sites internet nous demandant d’accepter l’utilisation des cookies. Dans cet article, je vous explique comment mettre votre site en conformité avec la RGPD grâce à une extension WordPress spécialement conçue à cet effet.

Qu’est-ce qu’un cookie ?

Avant de rentrer dans le cœur du sujet, il est essentiel de comprendre ce qu’est et à quoi sert un cookie.

Un cookie est un fichier texte contenant une information qui est conservé sur le disque dur de votre ordinateur, tablette ou téléphone à la demande d’un site internet via votre navigateur. Ces fichiers conservent une grande variété de données personnelles à votre sujet : nom, localisation, préférence de langue, email, système d’exploitation de votre ordinateur, pages de sites fréquentées, etc. Bref, un paquet de data !

Plus tard, quand vous revenez sur ce site, le navigateur utilise ces cookies pour personnaliser la navigation et analyser votre comportement sur le site.

Que dit la RGPD et « loi sur les cookies » ?

Avec la directive européenne de 2019 transposée dans la loi « Informatique et Libertés » en France, les éditeurs de sites doivent désormais informer clairement les visiteurs de l’utilisation des cookies et obtenir leur consentement explicite pour pouvoir les utiliser.

Petite exception à la règle pour les cookies techniques ou ceux indispensables au fonctionnement d’un service demandé par le visiteur.

Concrètement, pour être en conformité avec la loi sur les cookies, il faut :

  • Informer les visiteurs de l’utilisation des cookies.
  • Obtenir le consentement explicite via une action positive (en cliquant sur un bouton « J’accepte » par exemple) des visiteurs dès leur arrivée sur votre site.
  • Proposer un moyen de refuser les cookies.

Cookie Notice : le plugin WordPress pour être en conformité avec la loi sur les cookies

Voilà ce que donne le plugin Cookie Notice en version mobile !

Heureusement pour nous utilisateurs de WordPress, la tâche nous est grandement simplifiée puisqu’ils existent de nombreux plugins qui font la majorité du travail à notre place.

Je vais vous présenter l’extension WordPress que j’utilise sur mon site. Il en existe beaucoup d’autres, mais j’avoue être pleinement satisfaite par celle-ci à la fois très simple à prendre en main et complète.

Il s’agit du plugin WordPress Cookie Notice. On peut dire qu’il est assez populaire puisqu’à date il est utilisé par plus de 400 000 sites WordPress. De plus, il est mis à jour régulièrement et est gratuit. Cookie notice permet d’afficher une élégante bannière en en-tête ou pied de page sur l’ensemble d’un site. Il est notamment possible de personnaliser le message, le graphisme et le texte du bouton, la couleur du bandeau et du texte.

Qu’est-ce que vous risquez en cas de non-conformité avec la loi ?

La CNIL procède à des contrôles, si un site ne répond pas aux exigences légales, le propriétaire reçoit d’abord une mise en demeure de se conformer, puis une amende de 150 000€ (300 000€ en cas de récidive).

Pour en savoir plus sur le sujet, il y a toute rubrique « Ma conformité avec la RGPD » sur le site de la CNIL et n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil au dossier « Conformité RGPD : comment informer les personnes et assurer la transparence ?« .


Julie Mirande

Rédactrice web & créatrice de contenu, en constante recherche d'inspiration en espérant inspirer quelqu'un d'autre. Si cet article vous a plu ou si vous souhaitez me poser une question, n'hésitez pas à me laisser un petit message. J'y répondrais avec plaisir !

Comments
  1. Bonjour,
    La directive européenne de 2012, dit, aussi que le visiteur peut refuser, pour ça, il faut un bouton Je refuse.
    Le bouton d’acceptation, ne doit pas être ambigu, c’est pourquoi il est préférable de mettre « J’accepte » à Ok
    Le visiteur peut changer d’avis après, pour cela, il doit pouvoir révoquer son consentement, L’article 7 du RGPD.
    Et le bouton En Savoir, en ligne avec la page Mentions Légales ou Politique de Confidentialités, pour que le visiteur puissent savoir à quoi il autorise.

    Le plugin que vous proposez, fait tout ça, ainsi vous serez à 100 % conforme au RGPD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *